EXPATRIATION: CES «SUIVEUSES» EN PERTE D’IDENTITE

« Près de deux millions de Français ont fait le choix de partir vivre à l’étranger. La légende raconte que chaque femme qui suit son mari à l’étranger se transformerait en créature oisive partageant ses journées entre le tennis, la manucure, ses déjeuners entre amies et le tea-time dans un luxueux hôtel. Il arrive que derrière le mythe “sexy” de l’expatriation se cache de vraies souffrances : isolement, dépression, perte de repères, conflits identitaires, problèmes de couples qui en découlent, problèmes familiaux. Elles concernent l’expatrié, plus souvent le conjoint, que nous nommerons ici le “suiveur” ou la “suiveuse”… »

ART EXPATRIATION LR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s